簡介
教學資料
資料彙整 文學作家 |  理論家 |  電影導演 |  藝術家 |  文化概念與特色 |  時事、經驗與術語
目前位置:資料彙整   /  文化概念與特色  /  [特色]中華文化宗教與信仰 (法)
類型:特色
提供者:

主題:宗教與信仰


台灣的宗教信仰


台灣的大街小巷到處可見印象深刻的寺廟、教堂等。我們知道宗教與生活是密不可分的,特別是在廟宇總是人潮洶湧;有許多婦人在生產前、子女考試前、兒女結婚時、煩惱時、開業時、搬家時、運氣或身體不好的時候,都會到寺廟裡祈求平安。
根據台灣內政部二00九年的統計調查,台灣的寺廟大約有一萬五千間,信徒多達一五五萬人,教堂大約有三千間以上。以宗教類別作區分來看,擁有最多信眾的為道教,信徒約達五十七萬人。但是,由於這些數據都是由各廟宇及教會所提供,因此信徒也有重複的可能性。


台灣最多人信仰的宗教是道教,其次是佛教,再來是從西方傳來的基督教、新教,而天主教信仰人數較少。其中,道教與佛教融合在一起的情況不少,例如信徒眾多的「媽祖」以前算是一種道教的神明,不過現在在佛教的寺廟中也看得到。除此之外,不在數據中顯示的儒教,也在台灣漢人社會中扮演重要的角色。另外,原住民也有他們的宗教,各族都擁有不同的神明。台灣真是一個許多神明所共存的島嶼。


台灣的確匯集了很多宗教,中西兼有,而那些到處可見的廟寺、教堂就是最好的證明; 道教、佛教等寺廟供奉著各式各樣的神明,甚至無論什麼神明都被安奉在同一座廟裡,因此這些廟可說是一間「各路神明大會堂」。
以下是有關在台灣最多信徒的儒教、道教、佛教的簡單介紹。然而,這三個宗教在長時間的歷史融合下,在生活中卻無顯著的區別。

一、儒教
儒教是以孔子的論說為本的思想與信仰,以學問來說就是「儒學」,以思想與信仰來看就是「儒教」,也可稱為「禮教」。由於始祖是孔子,儒教的代表建築物當然就是孔廟。台灣的主要都市都有孔廟,但是歷史最悠久、最有名的應該算是台南的孔廟吧!每年的9月28日為教師節,當天在孔廟都會舉行祭孔大典。儒教深深影響了中國人,正如台灣生活中隨處可見的——除了對老年人的尊敬及重視禮儀方面外,在葬禮、祭禮方面也可明顯看出深受儒教的影響。

二、道教
台灣最多人信仰的是道教,在台灣人的生活中道教彷彿是不可或缺的一個宗教。道教是漢民族的本土的傳統宗教,中心概念為「道」,這是意味著宇宙與人生的根源不滅的真理。這個「道」,以為了成「道」而修行,以成仙為最終的理想。成仙,就是所謂的成道。
雖說,在實際的生活當中,並非所有的台灣人都在修道,當神明完成自己希望的心願時、希望祖先跟死者能從苦痛中被救贖時,就會借用道教的神力。這時,若要和道教的眾神溝通(因為道教是多神教,所以有眾多的神明),一般人必須透過「道士」作為靈媒。「道士」扮演著把神明的訊息傳達給人類,也把人類的願望與煩惱告知於神明的溝通角色。

三、佛教
佛教於西漢末時自印度傳入中國,據說明末時從福建省傳入台灣,因此台灣的佛教歷史相當悠久,後來經歷日本統治以及第二次世界大戰爆發而有所變化。


台灣社會中,佛教、儒教和道教不同的地方是,佛教各集團致力於多元的活動,最主要的有「社會奉獻」、「國際發展」、「學術推進」等三個重點活動,最具代表性的佛教團體有花蓮的慈濟功德會、高雄的佛光山、台北的法鼓山等。慈濟功德會對於社會奉獻的活動特別積極,在災難發生時,不僅在台灣國內,甚至在海外的災區也奮不顧身的參與義工活動。佛光山則舉辦許多國際活動,負責取得海外國際佛教組織的聯絡,提升國際地位。法鼓山的特色則在學術面,且經常舉辦學術活動與教育活動。


問題與討論

  1. 在台灣信徒較多的宗教有哪些?
  2. 「儒教」與「儒學」有何不同?
  3. 「道教」的核心概念是什麼?
  4. 最近在台灣「佛教」有何種發展?
  5. 你平常去寺廟或教堂還是在特別情況下才去呢?台灣跟日本的習慣有何不同?
  6. 在廟裡面供奉著很多神明,請說出有哪些神明呢?這些神明與日本的神明有何不同?
  7. 日本最近有新興宗教嗎?請介紹一兩個新興宗教。
  8. 世界上有許多宗教,請提出宗教帶來的正面影響與負面影響。
 
 

La Religion et la Croyance Taiwanaises


À Taiwan, on peut voir de partout des temples et des églises impressionnants. La religion est très fortement liée à la vie quotidienne, c’est la raison pour laquelle il y a toujours beaucoup de monde dans les temples. Les femmes vont au temple pour prier avant d’accoucher ou avant que leur fils et filles aient des examens, se marient, ouvrent une entreprise ou déménagent, ou bien quand ils ont une santé fragile ou qu’ils manquent de chance.     


D’après une enquête statistique du Ministère de l’Intérieur en 2009, il y a environ quinze milles temples, 1,55 million croyants et plus de trois milles églises à Taiwan. Si nous distinguons les croyants selon les religions, les taoïstes sont le plus nombreux (570,000). Toutefois, du fait que ces données viennent des temples et des églises, il est possible qu’elles ne soient tout à fait pas fiables.


Le Taoïsme est la religion la plus fréquente à Taiwan, le Bouddhisme étant la seconde. Le christianisme et le protestantisme venus d’Occident sont troisièmes, mais les catholiques sont moins nombreux. Il existe un mélange entre le Taoïsme et le Bouddhisme. Par exemple, « Mazu », déesse qui est largement vénérée, était une déesse taoïste ; mais nous pouvons la voir aujourd’hui dans les temples bouddhistes. En outre, le Confucianisme, qui n’est pas montré dans les données, joue également un rôle important dans la société taïwanaise. De plus, les aborigènes ont leurs propres religions, et chaque population a son propre dieu. En tout cas, Taiwan est une île où des dieux différents coexistent sans difficulté.
Il existe évidemment plusieurs religions occidentales et orientales à Taiwan. La meilleure preuve est l’existence des temples et des églises à travers toute l’île. Dans un même temple, on vénère et présente des offrandes à des dieux taoïste comme bouddhistes. Ces temples offre donc sorte une sorte de « lieu de culte ouvert à toute divinité ».


Ce qui suit est une présentation simple du Confucianisme, du Taoïsme et du Bouddhisme. Cependant, ces trois religions n’ont pas de différence évidente du fait d’un long processus historique d’interpénétration.


I. Le Confucianisme
Le Confucianisme est une pensée et une croyance qui prend ses origines dans les Entretiens de Confucius. Lorsque l’on parle des enseignements, il s’agit du « courant confucianiste »; lorsque l’on parle de la pensée et des croyances, il s’agit des « croyances confucianiste » aussi appelée croyances dans les « rites ». Comme le fondateur est Confucius, le bâtiment représentant le Confucianisme est le « Temple confucéen ». Le Temple confucéen se situe dans les villes principales, et le plus ancien et connu est à Tainan. Le 28 septembre à l’occasion de la Fête des enseignants, nous offrons des sacrifices à Confucius dans ces temples. Le Confucianisme a une grande influence dans la société chinoise et aussi taïwanaise. On peut l’apercevoir à travers la vie quotidienne : non seulement à travers le respect des aînés et la considération accordée aux rites, mais aussi à travers les funérailles et les rituels.


II. Le Taoïsme
Les croyants taoïstes sont les plus nombreux à Taiwan. Le Taoïsme est une religion fondamentale pour les Taïwanais. Le Taoïsme est une religion chinoise traditionnelle pratiquée par sur le territoire originaire des Han. Son principe est le «Tao », qui implique que l’univers et la vie terrestre sont immortels. Son idéal et sa finalité sont l’immortalité.
Néanmoins, dans la vie réelle, ce ne sont pas tous les Taïwanais qui pratiquent le Tao. Lorsque le croyant veut que le dieu l’aide à réaliser son souhait ou que les ancêtres ou les défunts soient sauvés du malheur, il prie ce dieu. À ce moment-là, il demande au prêtre taoïste de communiquer avec les dieux (le Taoïsme est polythéiste). Le prêtre taoïste transmet alors des nouvelles célestes aux hommes, et des souhaits ou ennuis terrestres aux dieux.


III. Le Bouddhisme
Le Bouddhisme a été diffusé en Chine pendant la Dynastie Han. On dit qu’il a été diffusé depuis Fujian jusqu’à Taiwan pendant fin de la Dynastie Ming. L’Histoire du Bouddhisme à Taiwan est donc très longue. Beaucoup de changements ont cependant eu lieu pendant l’occupation japonaise et la période de la deuxième guerre mondiale.


Dans la société taïwanaise, ce qui distingue le Bouddhisme, le Confucianisme et le Taoïsme est l’engagement social. Les groupes bouddhistes s’engagent beaucoup dans diverses activités. La « contribution sociale », le « développement international » et la « promotion académique » sont trois orientations essentielles. La Fondation « Tzu Chi » (慈濟功德會) à Hualien, le « Fo Guang Shan » (佛光山) à Kaohsiung et le « Dharma Drum Mountain » (法鼓山) à Taipei sont les groupes les plus représentatifs. Le premier s’engage le plus positivement dans une contribution en faveur de la société : il organise des activités bénévoles quand une catastrophe a lieu, que ce sit à Taiwan ou à l’étranger. Le « Fo Guang Shan » s’attache aux activités internationales pour améliorer son statut global en contactant les groupes bouddhistes étrangers. Enfin, les activités académiques et enseignantes sont une particularité du dernier groupe.

     
   Copyright © College of Foreign Languages Fu Jen Catholic University . All Rights Reserved.  瀏覽人數,since 2013.10:1,283,639
   TEL:(02)2905-2551   FAX:(02)2905-2174     E-mail:004617@mail.fju.edu.tw     24205 新北市新莊區中正路510號 (外語大樓LA117室)天主教輔仁大學外語學院